logo d'Aliments pour tous NB
Facebook icon Twitter icon
}

Fête des semences à l'échelle de la province

27 février 2021, 9 h 30 à 14 h (AST)

Cette toute première Fête des semences à l'échelle de la province accueillera des gens partout au Nouveau-Brunswick pour apprendre tout ce  qui concerne le jardinage.

Des semences au compostage - nous avons ce qu'il vous faut ! Notez que nos sessions seront enregistrées afin que toute connaissance acquise puisse être rediffusée sur notre chaîne YouTube dans le futur.

Programmation

De 9 h 30 à 10 h
PLÉNIÈRE : Séance de réseautage

ANGLAIS/FRANÇAIS

Avant de plonger dans une journée remplie d’activités, nouez des liens en faisant du réseautage avec des participants de partout au Nouveau-Brunswick. Rencontrez les autres jardiniers en sirotant une bonne tasse de café ou de thé bien chaud.
 

De 10 h à 10 h 15
PLÉNIÈRE : Mot de bienvenue

ANGLAIS/FRANÇAIS

 

De 10 h 15 à 11 h
Séance 1A : Le pouvoir des semences!

ANGLAIS

Bon fruit vient de bonne semence! Les systèmes de production de semences résilients sont essentiels à la sécurité alimentaire et aux systèmes alimentaires résilients. Venez découvrir l’Initiative de la famille Bauta sur la sécurité des semences au Canada et les ressources qui existent pour appuyer le développement des connaissances sur les semences et le partage des semences.

Présentateur:

Steph Hughes

 

De 10 h 15 à 11 h 
Séance 1B : L’ABC du compostage

ANGLAIS

À vos pelles ; venez explorer le compostage de jardin avec John Castel! Vous apprendrez ce qu’il faut mettre dans votre bac de compostage, la différence entre le compostage à chaud et le compostage à température ambiante, les mesures à prendre pour obtenir un compost fini en trois ou quatre mois, ainsi que les outils nécessaires pour créer un humus riche en nutriments (alias, compost), l’un des meilleurs engrais pour votre jardin. Nourrissez vos légumes et évitez d’envoyer vos déchets organiques au dépotoir!!

Présentateur:

John Castell

 

De 11 h à 11 h
PAUSE

 

De 11 h 15 à 12 h
Séance 2A : Atelier de planification du jardin de 2021

ANGLAIS/FRANÇAIS

Retroussez-vous les manches avec Shelley Shantz, de la Ferme Hirondelle, et Eva Rehak, de la Ferme Alva, pour donner un coup d’envoi précoce à la planification de votre jardin 2021! Shelley et Eva vous donneront des trucs et des conseils pour planifier votre jardin familial. Il s’agira d’un atelier interactif, alors ayez en main les dimensions de votre jardin et un carnet de notes.

Présentateurs:

Shelley Shantz

Eva Rehak

 

11:15-12:00
Session 2B: Le maraîchage 

ANGLAIS

Vous avez l’intention de lancer une exploitation maraîchère? Claire May, de la Hayes Urban Teaching Farm, de concert avec Greg et Tessa Burton, de Willow Farm, partageront leurs connaissances et leurs expériences selon deux perspectives différentes. Ils parleront des choses à faire et à éviter, ainsi que des hauts et des bas du maraîchage. Vous découvrirez un jardin maraîcher actif et son lieu d’apprentissage, et vous entendrez parler de jeunes agriculteurs qui se sont lancés en affaires.

Présentateurs:

Claire May - Hayes Urban Teaching Farm

Greg Burton - Willow Farm

 

De 12 h à 13 h
DÎNER

Séance de réseautage libre ou pause prolongée!

Aliments pour tous NB laissera la salle Zoom du Festival des semences ouverte durant la pause du midi et vous encourage à casser la croûte en compagnie des autres jardiniers!

 

De 13 h à 13 h 45
Séance 3A : Les jardins : un atout pour la communauté

ANGLAIS

Intégrez l’alimentation au cœur de la communauté! Durant cette séance, Amy Floyd parlera de l’initiative « Growing a Better Future » (cultiver un avenir meilleur) de Raven et de la création d’un groupe appelé Nashwaak Community Growers dans la vallée de la rivière Nashwaak. Elle expliquera la structuration de cette initiative et la façon dont les gens de la région ont uni leurs forces pour déterminer les atouts de leur communauté (dans le cadre d’un exercice de développement communautaire fondé sur les atouts). Cette séance combinera une présentation et une discussion, alors soyez prêt à parler de vos idées de projets communautaires. Amy a hâte de connaître vos idées et d’en discuter.

Présentateur:

Amy Floyd

 

13 h à 13 h 45
Séance 3B : Comment planter vos semis et favoriser leur croissance

FRANÇAIS

Savez-vous par où commencer pour faire des semis? Jeanne d’Arc, du Regroupement des jardiniers écologiques de la Péninsule acadienne, veut que vous réussissiez les vôtres! Participez à cette séance interactive pour voir le processus du début à la fin.

Présentatrice:

Jeanne d’Arc Lavoie

 

13 h à 13 h 45
Séance 3C : À vos pelles et crayons : cultivez votre expérience d’art jardinier!

ANGLAIS (avec soutien en français)

Les jardiniers et les agriculteurs sont des personnes pratico-pratiques qui savent mettre la main à la pâte. Déterminées à obtenir des résultats, elles accomplissent un travail parfois exigeant et épuisant. Cet atelier vous apprendra à tirer plus de satisfaction, de plaisir et de bonheur de vos activités de jardinage en y intégrant une composante artistique. Il s’agira d’une initiation pour les débutants et d’une nouvelle perspective pour les artistes jardiniers chevronnés. On discutera de la façon d’aborder la création artistique et on utilisera un journal pour réaliser des exercices simples de prise de conscience et de dessin. 

Ce dont les participants auront besoin :

Nous viserons la simplicité. Si vous voulez vous en tenir à la base, apportez du papier et un crayon à mine tendre. Personnellement, j’aime la couleur et je choisis de travailler avec des crayons de couleur ou des crayons aquarelle. N’hésitez pas à apporter d’autres instruments de dessin : la variété, c’est bon.

Pour trouver votre sujet, allez dehors et choisissez des objets naturels(petites branches, feuilles séchées, pommes de pin, restants de jardin, lichen, gousses, plantes mortes, etc.). Essayez de trouver plein de choses différentes. Plus vous en aurez, mieux ce sera. Vous pourriez aussi choisir des plantes d’intérieur, des légumes de votre frigo ou même des semences de toutes sortes de couleur. Après tout, c’est le Festival des semences! Bref, trouvez des objets du monde végétal qui sont –ou ont été – vivants.

Arrivez au cours prêt à participer, avec votre matériel de dessin et les objets que vous avez rassemblés.

Présentateurs:

Maïna Béland-Rahm

Elaine Mandrona

 

De 13 h 45 à 14 h
MOT DE LA FIN EN SÉANCE PLÉNIÈRE

 

Présentateurs

Steph Hughes

Steph travaille à l’Initiative de la famille Bauta sur la sécurité des semences au Canada, où elle s’occupe des communications, de l’animation et la conception de programmes, depuis le lancement de l’Initiative en 2013. Titulaire d’un baccalauréat en développement international de l’Université St. Mary’s, Steph a travaillé pendant dix ans pour divers organismes sans but lucratif spécialisés en conservation des terres, en justice environnementale et en sécurité alimentaire régionale en Nouvelle-Écosse et à l’international. Lorsqu’elle n’aide pas les Canadiens à faire le pont entre l’alimentation, les semences et le changement social, Steph passe son temps à faire de la randonnée pédestre, de la natation et des études de maîtrise en andragogie. (she/her, Halifax)

John Castell

John Castell, BSc, MSc, PHD et boursier de recherche postdoctorale à l’université du Minnesota. Ancien chercheur au ministère des Pêches et des Océans de 1970 jusqu'à sa retraite en 2003, John participe à de nombreuses initiatives communautaires.

John a suivi un cours de maître composteur avec Fredericton Backyard Composters et un cours de maître jardinier à l’université de la Floride. Il a également contribué à la création et la gestion du jardin communautaire de Saint Andrews et à gérer les composteurs qui se trouvent dans ce jardin. John a aussi enseigné la vermiculture et le compostage de jardin à des écoliers, à des clubs de jardiniers, à des organismes de jardin communautaire, lors de dîners-causeries et du festival d’automne du parc nature Ganong et dans le cadre de présentations sur les ondes de CHCO-TV et sur Zoom.

Shelley Shantz

Il y a dix ans, Shelley et son mari, Aaron, ont déménagé au Nouveau-Brunswick, où ils ont acheté une ancienne ferme et, malgré une certaine naïveté, ont plongé tête première dans l’aménagement de leur domaine agricole. Par essai et erreur, et après avoir travaillé sur plusieurs fermes en Colombie-Britannique, en Alberta et au Nouveau-Brunswick, Shelley a réalisé que c’est au jardin qu’elle voue sa passion. Il y a quatre ans, le domaine agricole est devenu la Ferme l’hirondelle, une exploitation maraîchère qui fournit des légumes au Marché des fermiers de Bouctouche et à Food Dépôt Alimentaire ainsi qu’un petit nombre de paniers d’ASC (agriculture soutenue par la communauté) en été. La Ferme l’hirondelle produit des poulets élevés en plein air pour les œufs et la chair. On y prépare aussi toutes sortes de produits en conserve. Shelley a deux garçons, Griffen et Clem, qui participent aux activités de la ferme « quand le vent souffle dans la bonne direction ». La ferme possède également des animaux d’élevage qui changent au gré des projets farfelus que mijote Aaron. Un nouveau cheval viendra notamment grossir les rangs du troupeau au printemps!

Eva Rehak

Eva à étudié comme Technicienne Agricole à l'Université de Guelph. Elle est actionnaire de la Ferme ALVA Farm, une ferme biologique à petite échelle d'Agriculture Soutenue par la Communauté (ASC), située à Saint-Maurice, NB. Eva, avec son conjoint et 3 enfants, cultive la terre depuis 2010 et fournissent des légumes à plus de 100 familles grâce à notre programme ASC, et aux marchés des fermiers. Ils cultivent sur un peu plus de 2 acres, y compris 3 serres utilisées pour les cultures du début du printemps jusqu'à la fin de l'automne (prolongation de la saison).

Claire May

Native de Fredericton, Claire May a exploré plusieurs avenues (et la majeure partie du Canada!) avant de revenir au Nouveau-Brunswick en 2010 et de réintégrer les domaines des systèmes alimentaires et de l’agriculture en 2012. Elle a commencé à faire du bénévolat pour le projet de Hayes Farm en 2016, a suivi le programme de certification en agriculture régénératrice en 2018 et a ensuite accédé à son poste actuel de coordonnatrice des programmes à Hayes Farm à l’automne 2018. Claire a lancé sa propre production maraîchère à Gagetown l’été dernier et est ravie de partager son temps entre ces deux initiatives.

Greg Burton 

Willow Farm est une ferme maraîchère familiale mixte située dans la belle vallée de Memramcook, dans le sud-est du Nouveau-Brunswick. La ferme appartient et est exploitée par Tessa Kautzman et Gregory Burton.

Constituée en société en nom collectif en août 2020, son nom remonte au XVIIIe siècle et fait référence à la maison et à la propriété établies en 1796. Nous nous sommes engagés à nourrir notre communauté avec des produits frais et riches en nutriments en nous concentrant sur des pratiques agricoles qui maintiennent et améliorent la fertilité, la structure et la biodiversité des sols.

Au cours des prochaines saisons, ils étendront leur programme de partage de la ferme, maintiendront leur table au marché de Sackville et établiront un stand de légumes au bord de la route. Ils ont de grands projets, de grands espoirs et beaucoup d'énergie, et sont enthousiastes à l'idée de continuer à servir leur communauté locale !

Amy Floyd

Amy habite avec son partenaire, Drew, à Taymouth, où le couple vit hors réseau et cultive de grands jardins. Taymouth se trouve dans le bassin hydrographique de la vallée de Nashwaak, sur le territoire traditionnel du peuple Wolastoqey.

Parmi ses nombreux rôles, Amy est aussi analyste principale des politiques sur la sécurité alimentaire pour RAVEN, un projet de militantisme axé sur les médias et la recherche qui, par la collaboration et le soutien, aide les champions des communautés rurales durables et de l’environnement au Nouveau-Brunswick. Dans le cadre de ce projet, on a recours à des méthodes participatives pour explorer la capacité des médias numériques alternatifs à transformer les perceptions qu’on a des communautés rurales et à appuyer la justice environnementale.

Jeanne d’Arc Lavoie

Native du Québec, Jeanne d’Arc à déménagée au NB en 2010 et depuis ce temps elle se passionne pour le jardinage et initier le plus de personnes possibles. Pour elle, la sécurité alimentaire devient une priorité. Elle a fondé le Regroupement des jardiniers écologiques de la Péninsule acadienne en 2016. Jeanne d’Arc donne aussi des conférences sur le budget, comment faire une épicerie à moindre coût, et actuellement en train de produire une série de vidéos sur le jardinage.

Maïna Béland-Rahm

Que ce soit par l’activisme, la création, l’animation, la performance ou les interactions quotidiennes, Maïna trouve un sens à la vie lorsqu’iel partage ses connaissances et aide les autres à nouer des liens et à s’entraider. Iel est coordonnateur du Programme des mentors communautaires en alimentation (MCA) à Aliments pour tous NB et membre active du collectif [elephants].

Elaine Mandrona

Elaine Mandrona est une MCA qui croit que le jardinage et l’art forment le parfait mariage pour l’expression de la créativité. À cette fin, elle a coordonné plusieurs projets d’enseignement du jardinage et de l’art aux enfants et aux adultes. Ayant pris sa retraite à titre de massothérapeute autorisée (son plus récent métier), elle s’est lancée dans l’activisme alimentaire en élargissant son jardin urbain et en animant plusieurs nouveaux projets axés sur les interventions communautaires en alimentation, le journalisme et la production de vidéos avec son mari. Elle a aussi une passion renouvelée pour l’aquarelle, ses sujets préférés étant les paysages, les oiseaux et les plantes. Elle dit être heureuse surtout lorsqu’elle crée et affirme qu’elle se motive en se posant la question : « Si pas maintenant, quand? ».

fond de tête de violon